23.11.2017 18h30 – 20h00

Tourisme et pouvoirs en contexte post-colonial

Conférence du programme Autrement ça va ?
Le tourisme de masses est un phénomène social subversif, car il est à la fois le fruit et la cause de transformations des hiérarchies sociales pour ceux qui le vivent et ceux qui en vivent. Né dans la seconde moitié du vingtième siècle des luttes ouvrières pour la réduction du temps de travail, il permet aux travailleurs européens de voyager pour le plaisir, là ou seuls les aristocrates pouvaient aller. Cette "conquête du temps libre" (film projetté à Pôle Sud le vendredi 17.11), sera mise en perspective par le cinéaste Alex Mayenfish.
Nous verrons ensuite, qu’aujourd’hui ce phénomène a également des effets politiques au sein des régions du monde dont les habitants n’ont pas de vacances. La géographe Mari Oiry-Varacca, à partir d'une approche post-coloniale, montrera comment les populations Amazigh de l’Atlas marocain mobilisent l’imaginaire et l’économie touristique dans le cadre des luttes identitaires qu’elles entretiennent avec les pouvoirs dominants de ce pays.

Programme

18h30-19H30 : conférence
19h30-20h00 : débat
dès 20h00 : apéritif
- entrée libre -

Conférenciers

Mari Oiry
Géographe, Enseignante-chercheuse à l'Université Paris-Est Marne-La-Vallée
Alex Mayenfish
Cinéaste, climag.ch

Liens